page non disponible

Base Documentaire

Profession :

Compétence :

Pays :

Langue parlée :

Acteurs de la médiation judiciaire Recherche avancée

La CIMJ

La Conférence Internationale de Médiation pour la Justice. (CIMJ)

Le 16 octobre 2009, au Sénat de France, fut crée la Conférence Internationale de Médiation pour la Justice(CIMJ). Institution internationale de transformation de la Justice, CIMJ a pour vocation de promouvoir et d’assister toutes les formes de résolution négociée des conflits sur les cinq continents. Le siège administratif de CIMJ est situé à Paris, en France et le siège professionnel à Montréal, au Canada.

Regroupant des juges, magistrats, universitaires et avocats, tous spécialisés en médiation, CIMJ est destinée à occuper un champs privilégié du monde de la justice du XX1 siècle, celui de la solution pacifiée des différends par la voie de la médiation, vocable générique désignant également la conciliation et la facilitation.

Chaque pays et chaque continent sont invités à créer leur propre association et à promouvoir la médiation selon les règles, les modes et les coutumes qui leur sont propres. La CIMJ agit comme le vecteur d’unité, d’harmonisation et d’assistance des pays et continents. Par des symposiums et assemblées annuelles ou biannuelles, CIMJ rassemble les médiateurs de partout au monde et aide à diffuser la connaissance de pointe en médiation.

CIMJ encourage un enseignement de pointe, offert aux juges médiateurs et aux médiateurs de la société civile, axé sur les connaissances théoriques et empiriques par la voie de sessions de formation et de conférences.

CIMJ a comme mission centrale d’offrir des Cours de formation en médiation et négociation à tous ses membres afin qu’ils soient en mesure de répondre, avec compétence, à la nouvelle offre de justice que constitue le règlement négocié des litiges. A chaque année, dans un pays différent, des cours de formation de niveau débutant, intermédiaire et avancé, sont offerts aux membres de CIMJ. Pour donner cette formation, CIMJ s’allie aux universités de haut calibre dans l’enseignement de la médiation. Ainsi, en juillet 2010, CIMJ et Pepperdine University offriront, ensemble, un programme de formation aux juges et magistrats désireux d’acquérir les connaissances essentielles en médiation. Ce programme est offert gratuitement grâce au concours précieux de Pepperdine University, JAMS, Resolution Experts, et des formateurs de CIMJ.

En regroupant les systèmes de médiation, CIMJ devient un facteur d’unité et de partage des expériences et des cultures. La dimension culturelle des conflits, l’existence des traditions régionales et le respect des droits humains sont pris en compte lors de la préparation des cours de formation. De même, les cours de formation accordent une place prépondérante aux valeurs éthiques que sont l’auto-détermination, l’égalité et la neutralité dans la conduite des médiations.

CIMJ prodigue également de l’assistance à ses membres pour la mise en œuvre et le développement de nouveaux systèmes de médiation judiciaire et extra-judiciaire.

CIMJ assiste directement les pays qui souhaitent son intervention dans la résolution de conflits. Qu’il s’agisse de conflits frontaliers, régionaux ou internes, ou de la mise en place de systèmes transitoires de justice au cas de désordres, d’insurrection ou de catastrophes écologiques, CIMJ a pour vocation d’intervenir rapidement, sur demande des pays en difficulté. Regroupant parmi les meilleurs médiateurs au monde, CIMJ est en mesure de prodiguer une assistance immédiate à la solution des différends.

CIMJ assiste également les États qui souhaitent se doter de services de médiation afin de régler les litiges judiciaires de droit national et les conflits internationaux résultant notamment des opérations de paix, du désarmement et des litiges frontaliers.